La symphonie des petits​

A propos



Qui suis-je ?

Mes rencontres, mes expériences et moi

Diplomée d'une licence en musicologie (spécialité Jazz)   et d'un master 1 en recherche en musicologie, je centre toute mon attention sur l'utilisation de la musique sur le développement de l'enfant. Ce choix s'est affirmé par mon travail auprès des enfants à domicile ou en structure et toutes les belles rencontres de parents que j'ai pu faire ces dernières années. 

Egalement diplomée d'un diplôme universitaire en musicothérapie et du CAP petite enfance, j'ai pu découvrir cette notion d'accompagnement qui est devenue ma philosophie auprès des petits. 

Mes expériences

Vous pouvez consulter mes expériences et diplômes en cliquant sur l'icône en dessous : 

Références

L'inspiration Montessori 

"Ce qui existe c'est la prédisposition que l'enfant a de construire son langage" (Montessori. M. 1936. L'enfant)

"Il ne s'agit pas d'une méthode. Ce que l'on voit c'est l'âme de l'enfant qui, libérée des obstacles, agit selon sa propre nature" (Montessori. M. 1936. L'enfant)


Le mouvement chez l'enfant

 « Chez l'enfant, tout (l’environnement) passe par le corps. C'est une façon de se connaître soi-même et de connaître le monde. La musique est rythme et l'enfant y réagit tout naturellement. Or, le rythme est aussi un des fondements du langage parlé !

Le rythme est vie : pensons au rythme cardiaque, au rythme respiratoire et au mouvement de marche. Le corps devient un instrument de musique quand on apprend à l'enfant à faire des percussions corporelles » (Vaillancourt. G. 2005. Musique, musicothérapie et développement de l'enfant)

Bonne rentrée à tous les enfants et leurs parents !

Pour cette rentrée je vous propose une comptine d'Amérique latine. N'hésitez pas à écouter tout l'album sur YouTube ou l'acheter. 

Bonne rentrée également à tous les parents. Je vous propose de vous détendre avec une écoute d'Ella Fitzgerald et d'un grand classique : Misty.

Nom de la personne

Je vous partage une petite vidéo que je viens de trouver sur les Maternelles (n'hésitez pas à suivre leur émission). Cet extrait parle de l'utilisation de la musique dans une crèche. Elle est vieille de 2 ans mais reste pertinante, j'en profite pour affiner un sujet que j'aime : le langage. Lisez ma petite parenthèse après lecture de la vidéo.

Ma petite parenthèse pour représicer :  


Le bébé, d'un point de vue auditif, né avec une hyperacousie. Il passe d'un monde sonore (intra-utérin) rythmé de rythme cardiaque, de flux sanguins, de vibrations à une hyper sensibilité auditive. Il réagit à tous les bruits, est sensible aux sons, leur hauteur et il est capable de « discriminer des phonèmes et les caractéristiques prosodiques de toutes les langues. [...] Les aires dédiées au langage dans l’hémisphère gauche peuvent s’activer en présence de stimuli langagiers dès l’âge de trois mois. [...] Mais si le bébé nouveau-né peut traiter tous les sons (phonèmes) de différentes langues, il développe autour de l’âge de six mois une préférence pour les phonèmes de sa langue maternelle. »  


Il est donc intéressant de l'éveiller au monde du sonore par le biais de l'outil musical. L'eveiller au sons de sa langue maternelle par les comptines, lui donner un rythme naturel par la ritualisation et les percussions, mettre son corps en mouvement, affiner ses gestes par le biais de la pratique instrumentale ou encore l'inscrire dans un groupe social par les rondes et danses enfantines. 


N'hesitez pas à venir poser des questions aux ateliers !



Scources : Enfance et psychopathologie. (2016). Cohen. D. et Marcelli. D. 10ème édition chez ELSEVIER

La musicothérapie Une synthèse d'introduction et de référence pour découvrir les vertus thérapeutiques de la musique. (2014). Lecourt. E. Edition EYROLLES.



La petite citation du livre : “Plus le très jeune enfant entend de sons, plus il entend de musiques, plus il participe à des activités autour du chant et de la manipulation d’instruments, plus son développement social, cognitif et moteur se renforce. Des facteurs pour la progression de son langage, sa mémoire, sa concentration, ses compétences en raisonnement abstrait, visuospatial et logico-mathématiques, enfin les émotions liés à son plaisir de l’écoute.”


Kespy-Yahi. C. (2019). Petite enfance, de la musique avant tout. Edition DUNOD